logo Office Easy
mis à jour le 22 juin 2020
Choisir le bon talkie-walkie
+ infos au
0 801 23 05 05 numéro vert 

Comment choisir un bon talkie-walkie

Avant d’acheter votre talkie-walkie, nous vous recommandons d’effectuer quelques recherches sur le modèle qui sera le mieux adapté à votre activité. Intéressez-vous au prix de votre futur appareil, mais également à sa portée et sa facilité de communication. Pensez aussi à son utilisation : usage domestique, usage professionnel, activités extérieures comme la chasse ou le sport ou, plus simplement, pour un plaisir ludique en famille et entre amis. Vous établirez donc votre sélection de modèles en fonction de votre besoin. Pour vous faciliter la tache, nous vous apportons les éléments nécessaires pour votre futur choix.

Comment choisir son Talkie Walkie

Choisir un talkie-walkie Motorola en tant que professionnel

La marque Motorola est leader sur le marché des talkies-walkies professionnels. Vous aurez donc le choix entre plusieurs modèles de talkies-walkies :

Un talkie-walkie sans abonnement ne permet pas de sécuriser une transmission entre deux postes. Une personne tierce pourrait très bien se trouver par hasard sur la même fréquence que votre appareil et écouter votre conversation.

Pour éviter ce désagrément, vous avez la possibilité de souscrire un abonnement qui rendra toutes vos conversations privées. Ceci est primordial dans le milieu professionnel. L’abonnement (ou licence) est délivré par l’autorité compétente qui vous attribue une fréquence personnelle.

Un talkie-walkie sans licence fonctionne en 0,5 W contre 5 W pour un talkie-walkie avec licence. Il va donc sans dire que cette différence de puissance améliore considérablement l’émission-réception de l’appareil.

L’avantage d’utiliser un talkie-walkie numérique pour un professionnel

Le talkie-walkie numérique offre une meilleure qualité sonore qu’un modèle analogique. Nul doute que vous privilégierez ce type de talkie-walkie puisque vous utiliserez votre talkie-walkie au quotidien.

Enfin, certains modèles, comme ceux de la marque Motorola, sont équipés de coques spéciales qui augmentent la résistance de votre talkie-walkie aux chocs, à l’humidité et même à un séjour en milieu aquatique.

Lors de l’utilisation de votre appareil dans un endroit très poussiéreux, prévoyez un talkie-walkie entièrement étanche au sable. Celui-ci qui pourrait s’infiltrer et rendre définitivement votre émetteur-récepteur inutilisable.

Utiliser un talkie-walkie de longue portée (10 km)

Les talkies-walkies ont vu leur portée considérablement augmenter. Certains modèles sont donnés pour émettre et recevoir à plus de 10 km. Mais il vous faut savoir que ces tests sont effectués dans des conditions géographiques optimales.

Ainsi, les fabricants de talkies-walkies définissent leurs essais sur la portée de l’appareil de la façon suivante :

Dans votre quotidien, vous vous rendrez compte facilement que l’utilisation que vous avez de votre talkie-walkie ne correspond pas souvent, voire rarement, à ces conditions de test. Ainsi, par temps humide, l’eau dans l’atmosphère ralentit l’émission-réception des ondes. Les bois et forêts perturbent les transmissions et les constructions sont autant d’obstacle au bon déroulé de votre conservation.

Le déplacement des ondes entre chaque talkie-walkie se fait de façon rectiligne. Il suffit donc qu’un immeuble se trouve sur cette ligne droite, pour endommager la communication. Les talkies-walkies numériques possèdent une antenne plus puissante ce qui permet de compenser, en partie, ces problèmes.

Pourquoi pas un talkie-walkie rechargeable sur batterie ?

Le talkie-walkie familial, comme ceux pour les enfants, sont à piles. Vous pouvez, bien évidemment, employer des piles rechargeables pour une certaine économie. Mais, la plupart des modèles plus haut de gamme utilisent des batteries rechargeables. Il suffit de poser le talkie-walkie sur un socle relié au courant électrique pour l’avoir à disposition en permanence.

Ainsi, vous n’avez plus à vous soucier de l’autonomie de votre appareil avant de vous en servir. Certains modèles peuvent donc être disponibles plusieurs heures sans problème.

Il existe deux types de batteries rechargeables :

NiMh : (Nickel-Metal hybride) : Cette batterie possède une autonomie d’environ 12 heures. Elle équipe la plupart des modèles de talkies-walkies de premier prix et de moyenne gamme.

Li-Ion (Lithium-Ion) : Avec son autonomie d’environ 20 heures, cette batterie augmente la puissance de votre talkie-walkie et améliore sa performance en termes de qualité sonore. Elle équipe les modèles professionnels et haut de gamme.

Trouver le meilleur talkie-walkie

Le meilleur talkie-walkie est celui qui correspond à l’usage que vous en faites. N’investissez pas dans un modèle très élaboré si vous l’utilisez pour vos loisirs uniquement.

Vous pourrez bien évidemment trouver un talkie-walkie sur internet. La plupart des sites web partagent les essais des modèles qu’ils vendent, et la livraison sera rapide si l’appareil est en stock.

Certains sites proposent également la maintenance de votre talkie-walkie s’ils possèdent un véritable magasin en ville ou un service après-vente. Privilégiez votre achat auprès de ces structures, faute de quoi vous seriez dans l’impossibilité de faire jouer une garantie si votre appareil venait à tomber en panne après un achat à l’autre bout du monde.

Pour ne pas être déçu, choisissez toujours un appareil dont la marque est reconnue et qui propose une garantie du fabricant. Vous serez ainsi assuré de pouvoir obtenir des pièces de rechange en cas de panne. Surtout, assurez-vous que le matériel choisi est aux normes françaises.

Acheter un talkie-walkie étanche

La question d’acquérir un talkie-walkie étanche se pose lorsque l’on fait des activités en plein air. Ainsi, si vous êtes adepte de randonnées et avez décidé d’équiper chaque participant d’un talkie-walkie, pensez à investir dans un appareil étanche.

La pluie, la boue et la poussière sont les ennemis jurés du talkie-walkie. Elles s’infiltrent partout, rayent, encrassent ou humidifient. Choisir un modèle étanche est la garantie de pouvoir utiliser votre talkie-walkie dans n’importe quelle condition climatique, même en bord de plage ou sous l’eau.

Vérifiez que le modèle que vous avez choisi est aux normes IP67, IP68 et IPX7 qui sont des indices de protection (IP).

Lors du changement de batterie de votre talkie-walkie étanche, il sera nécessaire de vous rapprocher d’un professionnel qui s’assurera de refaire l’étanchéité de votre appareil avant toute nouvelle utilisation.

Quelle licence pour un talkie-walkie

L’émission des ondes radio-émettrices est réglementée en France. L’ANFR (l’Agence nationale des FRéquences) gère et centralise toutes les émissions radio sur le territoire. Ainsi, chaque modèle de talkie-walkie fait l’objet d’une autorisation de mise sur le marché. Cette autorisation est délivrée par l’ARCEP.

Lorsque vous utilisez votre talkie-walkie à l’extérieur, vous occupez souvent sans vous en douter, une partie du domaine public. Le code des postes et des communications électroniques régit cette occupation temporaire par la remise d’une autorisation générale ou individuelle.

Votre talkie-walkie est soumis à une autorisation générale, car employé dans un cadre commercial ou civil. L’autorisation individuelle est, quant à elle, réservée aux émissions d’appareils pour la défense du territoire, l’aviation civile, la navigation maritime, etc.

Le talkie-walkie sans licence peut donc émettre et recevoir sur des fréquences multiples. La sécurisation de vos échanges n’est pas assurée. Il convient parfaitement pour un usage de loisir (randonnées, chasse, escalade par exemple).

Le talkie-walkie avec licence fait l’objet d’un agrément remis par l’ARCEP. Une autorisation d’utilisation d’une bande de fréquence attribuée à votre appareil par ce même organisme, vous est délivrée. Vous pouvez ainsi communiquer de façon privée avec votre talkie-walkie sur un canal défini.

Quel est le coût d’une licence ?

Il existe des licences temporaires qui sont de l’ordre de moins de 10 € par jour et par appareil. Elles sont attribuées à l’occasion d’événements privés ou publics. Le tarif est adapté en fonction du nombre de talkies-walkies, de la portée, etc.

Pour une licence annuelle, comptez moins de 100 € par an et par appareil. La licence est remise pour une durée de 5 années. Comme pour la licence temporaire, son coût variera en fonction de :

Ces licences sont généralement réservées aux professionnels : personnel de chantier, sécurité, gardiennage de sites, bâtiment, hôpitaux, collectivités publiques, etc.

Vous avez toujours la possibilité de demander une licence pour votre talkie-walkie, même si vous n’êtes pas professionnel. En tant qu’amateur aguerri, vous obtiendrez ainsi une fréquence privée et personnelle.

Avant de choisir un modèle de talkie-walkie avec licence, vérifiez bien auprès du professionnel sélectionné, que celui-ci peut s’occuper pour votre compte, de l’attribution de la licence souscrite à l’ANFR et qu’il pourra ensuite régler votre futur appareil sur la fréquence qui vous a été allouée. Vous aurez ainsi un talkie-walkie prêt à fonctionner.

Si vous choisissez d’investir dans une flotte de talkies-walkies, tous les réglages pourront alors être effectués par un professionnel de confiance. Ceci vous garantira une utilisation en toute tranquillité.

Comment choisir son Talkie Walkie-2

La nécessité d’avoir un talkie-walkie le plus puissant au monde ?

À quoi sert la puissance d’un talkie-walkie ? La réponse est simple : à émettre le plus loin possible tout en conservant une émission-réception de qualité. Autrement dit : essayer de ne pas être tributaire des obstacles (bois, constructions, humidité, contraintes géographiques) en apportant de la puissance à votre appareil pour contourner le problème topographique.

Certains talkies-walkies sont donnés pour avoir une portée de 10 km, voire de 30 km. Il est évident que cette information est plus commerciale que réelle. Aucun talkie-walkie n’aura une telle portée ; trop d’éléments simultanés devraient entrer en jeu.

Si nous avons vu que les bois et forêts, l’humidité et les contraintes géographiques sont les principaux obstacles à une longue portée du talkie-walkie, d’autres viennent s’ajouter à cette liste :

À combien de km puis-je espérer voir fonctionner correctement mon talkie-walkie ?

La réponse est plutôt entre 400 et 800 mètres en ville, 300 et 600 mètres en forêt (tout dépend de la saison et de la végétation), 800 et 1500 mètres en plaine.

Mais alors, pourquoi donner de telles distances si elles ne sont pas atteignables ?

Parce que potentiellement, elles le sont ! Si toutes les conditions sont réunies, un talkie-walkie haut de gamme peut tout à fait émettre à une telle distance. Mais la réalité est toute autre puisque nous aurons toujours un de ces paramètres qui fera défaut et empêchera l’onde émise d’atteindre cette distance.

Pour conclure, si vous désirez vraiment émettre le plus loin possible avec votre talkie-walkie, il vous faudra opter pour un modèle haut de gamme avec licence et vous rapprocher d’un professionnel qui pourra vous renseigner sur les accessoires comme l’installation d’un relais radio.

Nous vous recommandons ces autres pages :